Manifestations

16 Juillet 2018 au 21 Juillet 2018

 

Lire la suite...
5 Octobre 2018 au 6 Octobre 2018

Les récents travaux de Jonathan Reid et d'Isabelle Garnier ont permis de dessiner les contours d'un réseau existant autour de la reine de Navarre et cela encore bien après la dissolution du Cénacle de Meaux. Ce colloque se propose de rendre compte des mouvements d'influences entre les membres du cercle et la reine de Navarre, plus particulièrement à partir des années 1530 et de relever tous les jeux de miroirs qui viennent tisser un véritable réseau évangélique. Différents angles de recherche semblent se prêter à une réflexion sur :

Lire la suite...
1 Janvier 2018 au 1 Décembre 2018

COLLOQUES & JOURNÉES D'ÉTUDE 2018 du CESR

 

 

 

Lire la suite...
1 Janvier 2018 au 31 Décembre 2018

SÉMINAIRES & WORKSHOPS 2018 du CESR

 

 

Lire la suite...
4 Juin 2018 au 6 Juin 2018

L’admirable renouveau, aussi bien en France qu’en Europe, des études sur le platonisme et le néoplatonisme grec et hellénistique a révélé par contraste la lacune des recherches sur le néoplatonisme médiéval et renaissant.
Il est vrai que le Moyen Âge a connu indirectement le platonisme, mais l’historiographie a montré sa présence constante et multiple.
En effet, le platonisme fut un phénomène cosmopolite et de longue durée empruntant plusieurs chemins : d’Athènes, à Pergame, à Bagdad, jusqu’à Tolède et à Florence.

Lire la suite...
2 Juillet 2018 au 5 Juillet 2018

Le colloque sur « Les femmes illustres de l’Antiquité grecque au miroir des Modernes (XIVe- XVIe siècles » s’inscrit dans les travaux menés au Centre d’études supérieures de la Renaissance dans le cadre du programme de recherche Plantin sur la redécouverte du monde grec en Occident à la Renaissance. Il sera consacré à la perception et à la réinterprétation des femmes illustres de l’Antiquité grecque à la Renaissance et au rôle qu’ont joué les érudits et les imprimeurs dans cette redécouverte.

Lire la suite...
20 Septembre 2018 au 21 Septembre 2018

The debate about the concept of Renaissance is certainly old, but has met for some years now a certain revival with questions relating to its temporality, particularly in France, following questions from Patrick Boucheron on the duration of a "short long medieval period" beginning in the 12th-13th centuries and ending in the 16th century. One can also point to Jacques Le Goff’s essay entitled Faut-il vraiment découper l’histoire en tranches?

Lire la suite...