Conférence SACESR : Traverser les Alpes avec les armées de François Ier : projet de reconstitution

Date: 29 April 2019

Horaire: 17h30-19h

Lieu: Tours, CESR, salle Rapin

Documents à télécharger : 
PDF icon 19 05 27 GAL Stephane.pdf

Résumé : 

« La montagne a longtemps été perçue comme un univers inquiétant et retardé. Pour autant, les montagnes connurent une fréquentation sans précédent à partir de la fin du XVe siècle, favorisée par le magnétisme exercé tant par l’Italie que par la conquête du nouveau monde. Sur leurs chemins, les hommes rencontrèrent les Alpes ou les Andes dans lesquelles ils firent entrer des armées fantastiques promises à des conquêtes que l’on rêvait à la hauteur de celles d’Alexandre et d’Hannibal. Cette expérience, à la fois massive et singulière, participa de l’élan qui caractérise la Renaissance. Cette pénétration dans l’univers de la montagne, par ascension, franchissement, contemplation et glissade, fut aussi l’apprentissage, par l’œil et par l’esprit, d’une troisième dimension, celle de la verticalité, qui contribua à façonner les imaginaires, les pratiques et les cultures politiques de l’Europe moderne.

En août 1515, en prélude à la grande bataille de Marignan, François Ier traversa les Alpes dans un effort logistique et humain sans précédent. Cet épisode, aujourd’hui oublié, nous est pourtant connu par divers textes, notamment par les impressions que le jeune roi en laissa dans sa correspondance, ainsi que par les bas-reliefs de la nécropole royale de Saint-Denis, qui en immortalisèrent la prouesse. Un tel franchissement pose la question de la performance réelle qui fut celle de ces hommes dont les tenues, les équipements et les mentalités n’étaient pas du tout préparés à affronter le milieu montagnard. A 500 ans de distance, des scientifiques, sportifs et passionnés ont conjugué leurs compétences (et leur folie !) pour revivre ensemble l’événement afin de mieux le comprendre. »

Stéphane GAL

 

Livre associé : Histoires verticales, Champ Vallon, 2018.