Conférence SACESR : Claude Garamont et le « Garamond » : une histoire de la typographie humaniste

Date: 30 January 2023

Horaire: 17h30-19h

Lieu: Site CESR (Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance), Salle Rapin

Organisateur : par M. Rémi Jimenes, CESR, Maître de conférences à l’université de Tours

Documents à télécharger : 
PDF icon ANNONCE SACESR_2023 - Jimenes - Garamont.pdf

Résumé : 

Emblème de la tradition en typographie, le « Garamond » domine aujourd’hui largement le paysage éditorial. Livrée par défaut dans la quasi-totalité des ordinateurs de la planète, cette typographie s’affiche aujourd’hui sur tous les supports, de la Bibliothèque de la Pléiade aux volumes de Harry Potter, dans la presse comme dans la publicité.

Ce célèbre caractère se rattache au souvenir d’un modeste graveur de la Renaissance : Claude Garamont. Né à Paris vers 1515 et mort en 1561, il a marqué l’histoire du livre et du design graphique. Formé par l’imprimeur Antoine Augereau, il fut rapidement distingué par l’entourage de François Ier. Dès 1538, grâce à la protection de Jean de Gagny, aumônier et conseiller de François Ier, qui lui passa de prestigieuse commandes, il s’imposa comme « graveur de caractères du roi ». Appréciés pour leur élégance, leur équilibre et leur régularité, les caractères romains, italiques et grecs de Garamont s’imposèrent dès les années 1540, dans les imprimeries de toute l’Europe occidentale. Commercialisés sans interruption jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, cette typographie fut le vecteur de la diffusion des idées des Lumières après avoir été celui de la pensée humaniste. Loin de disparaître à l’âge industriel, cette écriture de la Renaissance – devenue intemporelle – fut réinterprétée et remise au goût du jour par les meilleurs graphistes tout au long du XXe siècle, avec le succès que l’on connaît.

Si elle apporte un éclairage original sur l’histoire du livre à la Renaissance, l’œuvre de Garamont nous donne ainsi à connaître l’histoire longue de la typographie et à étudier le lien entre la culture graphique de la Renaissance et celle du XXIe siècle.

Rémi Jimenes est maître de conférences à l’université de Tours et rédacteur en chef du Bulletin du bibliophile. Ses recherches portent sur l’histoire de la typographie à la Renaissance.