[65e Colloque international d’études humanistes] Boire à la Renaissance

Date: 26 June 2023 to 29 June 2023

Lieu: Site CESR (Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance) Séance inaugurale - Lundi 26 juin, Salle Thélème - Site Tanneurs Du 27 au 29 juin - CESR, Tours

Organisateur : Colloque organisé par Bruno Laurioux & Samuel Leturcq (Université de Tours)

Documents à télécharger : 
PDF icon PROGRAMME-CIEH65-2023.pdf
Autre programme: 

Résumé : 

> Programme complet joint et résumé des communications

Le 65e Colloque d’études humanistes a pour ambition d’aborder les diverses modalités de l’acte de boire et leur évolution sur une longue durée, de Pétrarque à Descartes, du XIVe au XVIIe siècle. Boire est un geste vital ; c’est aussi un geste social. Qui boit quoi, pourquoi, comment, où et avec qui ? Autant de questions qui permettent d’explorer le cœur des sociétés de la Renaissance. D’autant que cette période connait d’importantes évolutions dans la production, la consommation et la représentation des boissons. On pense notamment à l’émergence de boissons coloniales inconnues jusqu’alors, à la rivalité qui s’instaure entre bière et vin, au retournement d’attitude concernant l’eau glacée.

Toutes les boissons sont concernées. Le vin, bien sûr, sous toutes ses formes : vins fins et communs, vins rouges, blancs, clarets, jeunes et vieux, purs ou trempés, épicés, miellés, hypocras et galants… Sont aussi concernés la bière, l’eau-de-vie et autres alcools forts, le cidre et le poiré, l’eau, les jus de fruits et de plantes, le lait, le chocolat et le café (ou encore les médicaments liquides tels sirops et électuaires, les bouillons), voire ces semi-liquides que sont les bouillies, et même les poisons. La question de la qualité des boissons importe : appréciation gustative et pratiques de dégustation, composition des produits (par exemple la sélection de variétés spécifiques de raisins, de pommes ou de poires pour produire vins, cidres, poirés…). On s’intéresse à tous les éléments de la chaine d’élaboration des boissons : depuis la culture et l’élevage jusqu’à la consommation et l’après-boire, en passant par la préparation ou la fabrication, et bien entendu les effets ou les usages médicinaux. Tous les lieux à boire sont considérés : la maison (et dans celle-ci, la cave ou le cellier aussi bien que la cuisine, la salle de réception ou la « chambre »), le palais (aristocratique ou communal) et la taverne, mais également le monastère, la prison et l’hôpital. Il s’agit d’envisager les comportements qui impliquent le fait de boire, de la soif et de l’ivresse au refus et au rejet en passant par la dégustation. Et ceci en mettant en relation ces comportements avec les grandes évolutions de la culture médiévale et moderne, en matière de sensibilités ou dans le rapport du buveur et de la buveuse aux représentations corporelles, aux exigences médicales, aux contraintes morales voire aux interdits religieux. La dimension du colloque est mondiale, dans une histoire connectée des boissons impliquant d’une part les boissons coloniales consommées en Europe, d’autre part les boissons européennes expédiées dans les colonies du nouveau monde et les comptoirs africains.

Fidèle à l’esprit pluridisciplinaire du Centre d’études supérieures de la Renaissance, le colloque « Boire à la Renaissance » réunit historien.ne.s, historien.ne.s des arts et des sciences, spécialistes de littératures française et étrangères, lexicographes, musicologues, architectes, archéologues et botanistes, ampélographes.


Séance inaugurale

Lundi 26 juin 2023 - Site Tanneurs, Salle Thélème
Jean-Robert Pitte - Académie des sciences morales et politiques
La vigne et le vin dans le monde au cours de la Renaissance et des Temps modernes

Dans le cadre du 65e Colloque d’études humanistes, l’IEHCA vous propose 2 évènements :

VILLA RABELAIS
Acte I > Concert de chansons à boire
mardi 27 juin à 18h30

Quelques chanteurs réunis autour d’une table pour interpréter des chansons en français et en anglais, qui évoquent le plaisir de boire ensemble.
Concert des Sorbonne Scholars
7€ plein tarif / 5€ tarif réduit*
* -18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minima sociaux
> Inscription obligatoire sur le site de la Villa Rabelais (nombre de places limité)
 

VILLA RABELAIS
Acte II > conférence-dégustation
mercredi 28 juin à 18h00
Conférence Vins de Bourgogne ou vins d’Italie ? La première controverse sur les vins (Avignon-Rome, 1370-1374), avec lecture de textes de Pétrarque.
Conférence suivie d’un dîner Renaissance, organisé par Fabian Müllers (collectif Cuisine Historique).
INTERVENANTS
Bruno Laurioux, professeur d’histoire médiévale, université de Tours, président de l’IEHCA
Azélina Jaboulet-Vercherre, présidente du jury du prix de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin
Tarif unique : 40€ / personne
> Inscription obligatoire sur le site de la Villa Rabelais (nombre de places limité)
 

Liste des intervenants

Michael Berlin, Loïc Bienassis, François Bonhomme, Marie-Elisabeth Boutroue, Pascal Brioist, Mathilde Buisson, Marie-Luce Demonet, Henri Galinié, Jean-Pierre Garcia, Jacques Gautier, Daniel Gettings, Allen J. Grieco, Virginie Hulet, Azélina Jaboulet-Vercherre, Timea N. Kis, Bruno Laurioux, Sandrine Lavaud, Samuel Leturcq, Daniele Lombardi, Charles Ludington, David Molnár, István Monok, Fabian Müllers, Daniele Ognibene, Aron Orbán, Concetta Penutto, Jean-Robert Pitte, Franscesca Pucci Donati, Florent Quellier, Alain Salamagne

Partenaires :

 

Contact : Marie-Laure Masquilier : marie-laure.masquilier@univ-tours.fr