[Appel à communications] Des langages contrôlés pour le patrimoine musical : état de l’art, outils, perspectives

Date: 15 February 2024 to 10 March 2024

Documents à télécharger : 
PDF icon Langages-controles.pdf

L’objectif de ces Journées d’étude sera d’établir un état de l’art des langages contrôlés en musicologie, c’est-à-dire des langages documentaires, basés sur des outils tels que les lemmaires, les vocabulaires contrôlés, les taxonomies, les thésaurus, classifications, etc. À partir de la présentation de recherches et de projets dans le domaine des humanités numériques en musicologie, en cours ou achevés, il s’agira de faire émerger à la fois les bonnes pratiques et les aspects problématiques afin d’identifier des méthodologies de travail efficaces et partageables pour l’avenir.
On cherchera en particulier à explorer les questions suivantes (liste non limitative) :
- Retours d’expériences pour la conception de thésaurus et de langages contrôlés : quelle a été la terminologie fixée comme point de départ, quelle réflexion sur l’utilisation, le type d’utilisateurs, les langues de développement ?
- Les problématiques terminologiques intervenues dans la construction de thésaurus et de langages contrôlés, à la fois dans une perspective synchronique et diachronique : quelles sont les particularités de la description de documents, des ressources ou de données musicologiques du passé par rapport à la musicologie contemporaine ? La perspective diachronique est-elle utile pour retracer les étapes fondamentales de l’évolution sémantique d’un domaine musicologique spécifique ?
- Les principes d’indexation et d’utilisation des langages contrôlés : comment utiliser les langages contrôlés préparés ? Avec quel niveau de détail ? Pour indexer quoi ?
- Comment les musicologues abordent-ils le choix des mots pour étiqueter les données musicologiques ou décrire le contenu des documents musicologiques ? Une formation a-t-elle été nécessaire ?
- Le choix et l’utilisation de logiciels spécifiques pour la construction de langages contrôlés:quels  outils logiciels les plus efficaces et/ou les plus adaptés ?
- La réutilisation et le partage des thésaurus et des langues contrôlées : tous les termes nécessaires sont-ils vraiment spécifiques ou est-il possible de les emprunter à d’autres projets ? Existe-t-il des expériences de partage et de réutilisation, d’intégration entre outils généralistes et spécialisés ou de mise en commun de terminologies spécifiques entre projets en cours ou achevés ?
- Les modalités d’utilisation des langages contrôlés par les machines et l’intelligence artificielle : comment les langages contrôlés soutiennent-ils l’interopérabilité sémantique entre les projets partageant des données sur le web ?

Calendrier :

10 mars 2024 : date limite pour l’envoi des propositions à linguaggicontrollati.musica@gmail.com. Forme attendue des propositions :
- résumé d’un maximum de 1500 caractères espaces compris,
- CV d’un maximum de 500 caractères espaces compris, pour chaque participant,
- adresse électronique de tous les présentateurs,
- indication du matériel nécessaire pour la présentation.
30 mars 2024 : notification de l’acceptation par le comité scientifique.
28 avril 2024 : remise des documents de travail.
19 mai 2024 : diffusion des documents de travail parmi les participants sélectionnés.
Une publication issue de ces travaux sera envisagée.

> voir l'appel en FR > https://musica.hypotheses.org/3343
> voir l'appel en EN > https://musica.hypotheses.org/3475
> voir l'appel appel en IT > https://musica.hypotheses.org/3420